Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video podcast scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage
    Semaine 11
    Abonnés

    Vendée Globe : sprint final et suspense à tous les étages

    Par Didier Ravon
    Le 28 novembre, aux Sables'd'Olonnes.
    Le 28 novembre, aux Sables'd'Olonnes. Photo Loïc Venance. AFP

    A moins de cinq jours de l’arrivée et 1 800 milles (3 333 kilomètres) des Sables d’Olonne, ils sont encore sept à pouvoir l’emporter.

    Depuis trente ans – hors peut-être l’édition 2012-2013 où, après soixante-dix-huit jours de courses, le vainqueur, François Gabart, n’a devancé Armel Le Cléac’h que d'un peu plus de trois heures – le futur héros du Vendée Globe a toujours eu le loisir de préparer son atterrissage sans une meute à ses trousses. Là, après soixante-quinze jours de course, le sprint final est lancé, digne d’une régate à la journée entre des bouées. Commencer à s’extirper de leur bulle attendra : les rescapés sont à l’écoute du moindre grincement suspect sur des bateaux au bout du rouleau, cantonnés sur les réglages entre deux assoupissements. Ils ajustent la route, font tourner les routages météo du matin au soir. Quand ils prennent la barre quelques instants, c’est pour sentir si les safrans (gouvernails) n’ont pas «capturé» algues ou autres sargasses, ennemis jurés de la vitesse.

    Du ciré au masque

    Ces marins n’imaginent sans doute pas la remontée du chenal des Sables-d’Olonne sans la liesse populaire. Ca

    Libération réserve cet article à ses abonnés
    Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous
    devices-picture

    1 mois pour 1€

    Lisez Libé en illimité

    Vous avez déjà un compte abonné?

    Je me connecte
    • Tous nos articles en illimité
    • Le journal en version numérique le jour de sa parution
    • Nos newsletters exclusives
    • CheckNews, notre service de fact checking
    Didier Ravon
    Un mot à ajouter ?