Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video podcast scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage
    Récap

    Coup d'Etat militaire en Birmanie, examen de la loi «séparatisme», campagne vaccinale dans l'UE : l'essentiel de l'actualité de ce lundi

    Par LIBERATION
    Des manifestants brandissent des portraits de la cheffe du gouvernement Aung San Suu Kyi, devant l'ambassade de Birmanie à Bangkok, le 1er février 2021.
    Des manifestants brandissent des portraits de la cheffe du gouvernement Aung San Suu Kyi, devant l'ambassade de Birmanie à Bangkok, le 1er février 2021. Photo Lillian Suwanrumpha. AFP

    L’actu

    Birmanie. Stupeur et désarroi pour les Birmans. Dans la nuit de dimanche à lundi, les militaires ont mené un coup d’Etat avant de proclamer l’état d’urgence pour un an dans le pays plongé lui aussi dans la crise sanitaire. Ils ont fait arrêter la cheffe du gouvernement Aung San Suu Kyi, le président et de nombreux élus et militants pour protester, selon eux, contre de nombreuses irrégularités aux élections du 8 novembre. Notre analyse et les témoignages de Birmans recueillis par notre correspondante dans la Thaïlande voisine. 

    Campagne vaccinale. Emmanuel Macron a demandé ce lundi que les Européens aient «encore plus d’efficacité» pour la campagne de vaccination contre le Covid-19, pour «aller plus vite», lors d’une déclaration aux côtés du président serbe Aleksandar Vucic. «C’est une course de vitesse que nous menons contre le virus […] Nous, Européens, devons ainsi avoir encore plus d’efficacité sur ce sujet. Je sais que c’est également la volonté de la chancelière (Angela) Merkel et de la présidente (de la Commission européenne Ursula) Von der Leyen», a-t-il déclaré. Dans la matinée, le laboratoire allemand BioNTech et son partenaire américain Pfizer ont annoncé une accélération des livraisons à l’Union européenne de son vaccin, «jusqu’à 75 millions de doses supplémentaires à l’Union européenne au deuxième trimestre». Notre dernier article.

    Restrictions sanitaires. Depuis dimanche, les déplacements depuis ou vers un pays situé hors de l’Union européenne sont conditionnés à un «motif impérieux». Ce lundi matin, les passagers étaient encore nombreux à chercher à prendre l’avion. Notre reportage à l’aéroport de Roissy

    Sports d’hiver. En février, les remontées mécaniques resteront fermées. Et aucune date de réouverture n’a été fixée, a annoncé lundi Matignon à l’issue d’une rencontre entre le Premier ministre Jean Castex et les acteurs de la montagne. «L’évolution de la situation sanitaire ne nous permet pas à ce stade de rouvrir les remontées mécaniques», a expliqué l’entourage de Jean Castex. En Savoie, des saisonniers ont barré une autoroute lundi matin pour demander l’ouverture des stations de ski.

    Loi «séparatisme». Les députés ont commencé ce lundi à examiner le controversé projet de loi «séparatisme». Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a ouvert les débats à l’Assemblée nationale sur ce texte en affirmant que la laïcité doit être le «remède» pour soigner un pays «malade d’un séparatisme dont le premier d’entre eux, l’islamisme, gangrène notre unité nationale». Le projet de loi prévoit une batterie de mesures ou d’amendements souvent «techniques» sur la neutralité du service public, la lutte contre la haine en ligne, l’instruction en famille, le contrôle renforcé des associations ou une meilleure transparence des cultes et de leur financement.

    Changement climatique. Météo France a révélé lundi que la température moyenne pourrait croître de six degrés par rapport à la période 1976-2005 si aucune politique de régulation du climat n’était mise en place. Notre compte rendu. 

    Electricité. Ce lundi, le tarif réglementé de l’électricité fixé par le gouvernement a augmenté à nouveau de 15 euros par an. La Commission de régulation de l’énergie justifie cette hausse par la crise sanitaire, l’UFC-Que choisir dénonce des règles de régulation «inadaptées». Notre article. 

    Football. Sans Canal + ni BeIn Sports, aux abonnés absents, les droits télé du championnat français mis sur le marché ce lundi n’ont pas trouvé preneur. Notre article. 

    A lire sur Libération.fr

    Inde. La vie reprend peu à peu ses droits en Inde, alors que des études sérologiques semblent démontrer qu’une immunité collective pourrait avoir été atteinte à New Delhi, mais aussi dans le reste du pays, où, relativement, les cas d’infection au Covid-19 ne cessent de baisser. De notre correspondant dans la capitale indienne

    Centrafrique. Les «instructeurs» russes appelés à la rescousse par le gouvernement centrafricain sont en réalité des combattants appartenant à une société privée. D’après les informations recueilles par Libération, la Mission de la paix des Nations unies collabore avec ces paramilitaires au mépris des conventions internationales et de son obligation de neutralité. Notre enquête. 

    Liban. Si les mesures anti-Covid ont provoqué les récentes émeutes qui secouent le pays, les habitants souffraient déjà depuis longtemps de conditions de vie très précaires, accentuées par le cynisme des responsables politiques. Notre billet. 

    Malaise à Pôle emploi. Cinq jours après le meurtre d’une de leurs collègues à Valence, deux conseillères témoignent de leurs conditions de travail, entre détresse des chômeurs, manque de moyens, sentiment d’insécurité et d’impuissance. Témoignages

    Mal-logement. Dans un rapport publié ce mardi, la Fondation Abbé-Pierre estime que 100 000 logements sociaux de moins ont été attribués l’année dernière, à cause de la crise sanitaire et des confinements. Toute la chaîne d’attribution est embouteillée et risque d’exploser dans les années à venir. Notre compte rendu.

    Bioplastiques. Confusions autour de la définition, étiquettes trompeuses, greenwashing… Les matériaux d’origine végétale ou biodégradables n’emballent pas vraiment. Pour certains usages bien précis, certains pourraient néanmoins aider à combattre la pollution plastique. Notre enquête.

    LIBERATION
    Un mot à ajouter ?