Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video podcast scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage

    Abonnés Est-il vrai que la «loi» mathématique de Benford démontre l’existence de fraudes en faveur de Joe Biden ?

    Par Florian Gouthière
    Le slogan «Count Every Vote», dans les rues de San Francisco, le 10 novembre.
    Le slogan «Count Every Vote», dans les rues de San Francisco, le 10 novembre. Photo Josh Edelson. AFP

    Depuis plusieurs jours, des partisans de Donald Trump ont déclaré détenir des «preuves statistiques» d’une fraude électorale dans plusieurs villes, notamment à Milwaukee.

    Question posée par Sophie le 09/11/2020

    Bonjour,

    Nous avons reformulé votre question, qui était : «Qu’est-ce que la loi mathématique de Benford, qui peut, selon certains comptes pro Trump, révéler une fraude ?»

    Des partisans de Donald Trump affirment en effet depuis plusieurs jours que le nombre de personnes qui ont voté pour Joe Biden dans les différents bureaux de votes de Milwaukee serait «anormal», et ne saurait s’expliquer que par une fraude. Ils invoquent ici une notion statistique connue sous le nom de «loi de Benford».

    Une curiosité mathématique aux applications concrètes… mais limitées

    Cette «loi» s’applique aux valeurs extraites d’une base de données quelconque (constituée de nombres non aléatoires). L’idée est de prêter attention au premier chiffre significatif de chaque valeur (par exemple, pour la valeur 01234, le premier chiffre significatif est 1, autrement dit le premier chiffre différent de zéro en partant de la gauche). Le constat dressé par Frank Benford, (re)découvr

    Libération réserve cet article à ses abonnés
    Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous
    devices-picture

    1 mois pour 1€

    Lisez Libé en illimité

    Vous avez déjà un compte abonné?

    Je me connecte
    • Tous nos articles en illimité
    • Le journal en version numérique le jour de sa parution
    • Nos newsletters exclusives
    • CheckNews, notre service de fact checking
    Florian Gouthière

    — ou —

    Posez une nouvelle question
    Un mot à ajouter ?